DEDALE CREATION 2021

 

L'Expérience immersive

 

 

 

Fort de la réussite en novembre 2019 de son 1èr Laboratoire immersif lors de la nuit du cirque à l’Ecole de cirque de Bordeaux, où la compagnie a investi un vestiaire avec la complicité d’une promotion de 18 artistes en formation, celle-ci souhaite renouveler cette expérience au cœur cette fois d’une création réalisée pour jouer dans différents types de lieux dans sa région : appartements, usines, châteaux, maisons…

 

Note d'intention

Avec Dédale, la compagnie propose une expérience circassienne insolite. Elle souhaite ici abolir les frontières spatiales entre acteurs et spectateurs et proposer sous le regard attentif de chercheurs, écrivains, philosophes… Une expérience immersive collective unique. Le projet interrogeant l’homme et son rapport à l’autre et à son espace.

 

 

« Une ressource inspirante pour les mises en scène des futurs grands formats. »

 

Correspondances

 

                  

 

Le public participe activement au processus de création. Un groupe de personnes est invité à proposer un support ou à écrire un récit réel ou fictif en lien avec le lieu de représentation. Aussi tous les formats sont possibles : lettres, nouvelles, articles, poèmes, peintures, photos…

 

 

« Une création immersive pour les habitants. »

                             

                                      Territoire

 

 

L’organisateur de l’évènement avant la collecte des supports fait le choix d’un espace sur mesure à investir dans la ville. Un lieu d’histoire, pittoresque ou banal peu importe, pouvant témoigner de ces supports « rapportés ».

L’organisateur les transmet dans le même temps à la compagnie qui va imaginer à partir de ce puzzle un contexte sur Mesure. Le but est d'interroger l'homme et son espace.

                               Jour J

 

Dedale tente de convoquer la mémoire collective d’un lieu liée à un territoire. Les spectateurs en immersion et en extrême proximité avec les artistes sont eux-mêmes acteurs de la création qui prend forme sous leurs yeux. Silencieux, ils ont le choix d’intervenir ou pas pour modifier le cours de cette création vivante.

 

                             

                                       Silence

 La pénombre de l’aube ou du crépuscule invitent au murmure et créent une attention particulière invitant l’esprit à une forme d’expérience unique.

Le public sera invité à garder en toute circonstance le silence. Seules certaines pièces seront nimbées d’un fond sonore étrange. Les personnages auront les voix voilées et leurs paroles seront indescriptibles. L’espace sera volontairement peu éclairé. Seuls des points lumineux disposés au sol permettront aux spectateurs de se repérer dans l’espace. Cette ambiance étrange donnera l’occasion au spectateur de se désinhiber pour pouvoir vivre sa propre expérience sans se soucier du regard de l’autre.

 

Expérience

 

 

La compagnie participe à la mise en place de laboratoires ouverts au public conçus pour enrichir ses créations sur scénographies innovantes questionnant, entre autres, l’homme et son devenir. Dans cet esprit d’expérience vivante, la compagnie se lance aujourd’hui dans la création de petits formats intermédiaires in situ et immersifs proposés au grand public du territoire.

 

« La créativité est contagieuse faites la tourner ». Albert Einstein

 

Réflexions

 

 

A l’issue des représentations un temps d’échange entre un chercheur invité, la compagnie et le public pourra être proposé au public.

 

« Une approche sociologique comme source d’inspiration ».

 

 Distribution